Le signal c’est quand?

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Une des grandes questions du « clicker trainer » débutant est de savoir quand introduire le signal (ou ordre pour me rendre plus accessible dans l’immédiat). En effet, contrairement à une approche très répandue en éducation canine, en clicker training on ne nomme pas les comportements par des mots qui, au départ et par définition, n’ont aucun sens pour le chien.

Toutefois, en pratique, certains sont tellement hésitants qu’ils finissent par laisser le chien proposer éternellement avant de nommer un comportement et le mettre sur signal (…ordre).

Pourtant, plus ça continue et plus il sera ensuite difficile d’obtenir un comportement sur signal exclusivement.

On voit typiquement des chiens vous proposer tout un répertoire infini quand on travaille en « shaping » – ce sont, typiquement, des comportements qui ont un historique de renforcement particulièrement lourd sans avoir été rattachés à un signal – ou l’avoir été tardivement.

Un signal est à peu près n’importe quoi que l’animal perçoit (par la vue, l’odorat, le toucher, etc.) – les signaux verbaux et gestuels sont les plus courants mais une odeur, une vibration, un contact physique peuvent également faire office de signal (et c’est là que le mot « ordre » finit d’avoir le moindre sens).

Le fait de prendre un objet en main peut être le signal, pour votre chien, d’effectuer un certain comportement (je prends la gamelle, tu vas dans ta cage). Plus drôle, je te montre la photo de la belle-mère et le chien se cache les yeux ;-)

Un signal tactile serait de toucher le museau du chien et il y repose son menton…

Les signaux olfactifs sont bien connus chez les chiens qui font de la détection de substances illicites ou d’explosifs. Ils cherchent une odeur précise et ensuite produisent un comportement (tel un « assis ») précédemment entraîné.

Un collier vibreur ferait office de signal vibratoire (utilisé notamment pour les chiens sourds).

Dans tous les cas de figure, aussitôt qu’un comportement est mis « sur signal » – il ne doit plus être récompensé quand produit en dehors de son signal ou à la place d’un autre comportement.

A éviter aussi : le double signal (gestuel et verbal), il faut choisir ;-)

Aussitôt que votre chien propose un comportement de manière à 80% fiable, choisissez votre signal et focalisez-vous à ne plus renforcer le comportement que quand – et si – il est produit suite à votre signal :)

(et, après, ne dites plus « ordre) :-D