Les édulcorants et les chiens

Sont-ils tous logés à la même enseigne?

 

L’autre jour, j’ai lu une éducatrice mettre en garde les propriétaires contre le xylitol sur Facebook et là, une personne est intervenue pour dire que «c’est la quantité qui fait le poison et tous les édulcorants sont nocifs »une montagne de gens a acquiescé et tout le monde est passé à autre chose.

Je suis plutôt d’accord, dans l’absolu, sur le concept de « la quantité fait le poison » (en effet, inutile de courir chez le vétérinaire si votre chien a mangé une bouchée du gâteau à la courge dans lequel vous avez mis, pour un gâteau entier, une pince de muscade).

Ou même s’il a gobé la tarte à la citrouille entière d’ailleurs 🙂 

Même si la noix de muscade a des propriétés enthéogènes reconnues (un enthéogène est une substance psychotrope qui induit un état modifié de la conscience recherché pour certains expériences spirituelles et chamaniques) et elle est carrément mortelle à une dose de 20 gr pour une personne adulte.

Même la sympathique cannelle, ingérée par nos chiens en dose massive peut causer une défaillance rénale, des vomissements et des modifications du rythme cardiaque (et non, la pince de cannelle que vous mettez dans votre grand pot de curcuma / matière grasse n’aura pas d’effet délétère).

Dans les édulcorants toutefois, si aucun n’est évidemment préconisé ni «souhaitable » pour nos chiens, ils sont très loin d’être logés à la même enseigne.

Pour ceux qui n’auront pas envie de tout lire, je vais débuter par celui qui nous préoccupe, le xylitol.

C’est quoi le xylitol ?

C’est une molécule de la famille des polyols, qu’on appelle aussi « des alcools de sucre ».

Il a exactement le même pouvoir sucrant du saccharose (bref, le sucre en poudre) mais il n’est pas absorbé comme le sucre. Comme tous les polyols, il ne peut pas franchir la barrière digestive et, en conséquence, à poids égal, il apporte presque la moitié des calories du sucre.

Il n’est pas que populaire chez les personnes qui contrôlent leur apport en calories mais également préconisé par les dentistes. En effet, le sucre de bouleau permettrait de freiner la prolifération de certaines bactéries responsables de la formation des caries justement. De plus, il serait capable de re-minéraliser les dents déjà cariées.

Bref, un produit qui a des vertus: ce n’est pas pour rien qu’il se retrouve désormais dans pas mal de produits, tels que, évidemment, les chewing gums mais également des gâteaux, biscuits, plats préparés, beurres de cacahuète, confitures, dentifrices, rinçages pour la bouche et même des produits cosmétiques à cause de son pouvoir humectant (oui, il peut y en avoir dans votre déodorant ou crème pour le corps ou tout autre produit cosmétique).

On en trouve également dans les vitamines, les compléments alimentaires et même certains tissus « high tech » (bon, je doute que votre chien dévore votre tenue de jogging). La liste est longue… il existe plus de 700 produits contenant du xylitol sur le marché.

Chez l’humain, si consommé à des doses excessives, il peut causer des ballonnements et des diarrhées (effet laxatif) mais quelques grammes par jour sont généralement parfaitement tolérés par la plupart des gens et, par ailleurs, le corps s’adapte progressivement et réagit de moins en moins à la substance avec le temps.

Pas étonnant qu’on commence à le trouver un peu partout autour de nous.

Ce n’est pas – DU TOUT – pareil chez le chien.

Le xylitol est un puissant stimulateur de la sécrétion de l’insuline chez le chien.

Une petite quantité (0.1g/kilo) avalée par le chien va causer une hypoglycémie. Une hypoglycémie modérée va causer une faiblesse musculaire et un manque de coordination. Une hypoglycémie plus prononcée, qui est inévitablement causée par le xylitol, peut amener des crises convulsives, le coma et même la mort.

Si votre chien avale 0.5g/kilo de xylitol (ce qui reste une petite quantité), il risque malgré tout une nécrose hépatique aigüe.

Il est difficile de se rendre compte de ce que « 0,1 g/kilo » ou « 0.5 g/kilo » représentent mais pensez qu’un petit sachet d’édulcorant, ceux qu’on propose pour UNE tasse de café, pèse déjà 1 gramme, c’est-à-dire DEUX FOIS la dose néfaste pour un petit chien. 

Et tout ça peut se produire en moins de 30 minutes ! (si votre chien a avalé du xylitol, ne perdez pas de temps à aller demander des avis, foncez chez le vétérinaire sans attendre). 

Bref, regardez les étiquettes des produits que vous achetez et, s’ils contiennent du xylitol, pensez à les ranger dans vos placards les plus hauts et sécurisés.

 

… alors, il est bien évident que je ne préconise pas de donner des édulcorants quels qu’ils soient au chien de la maison mais… « shit happens», les accidents arrivent, autant savoir ce qu’il en est des autres édulcorants 🙂 

Erythritol

Un autre polyol (alcool de sucre) : en grande quantité, donnera des symptômes gastro intestinaux (mais rien de plus grave).

Stevia 

Issue de la plante du même nom, la stévia n’est pas dangereuse pour les chiens même si elle peut causer une diarrhée.

Aspartame 

Pas d’effets néfastes sur le chien même si elle peut occasionner des troubles digestifs.

Saccharine

Les effets sur le long terme n’ont jamais été testés sur les chiens mais, à part des troubles intestinaux bénins, la saccharine n’est pas dangereuse pour les animaux.

Sucralose 

Peut causer une diarrhée.

Monk fruit – en français « fruit des moines »

Encore très peu présent en Europe, et très cher, il a un pouvoir sucrant 300 fois supérieur au sucre en poudre à quantité égale et on lui attribue des propriétés anti-cancer. Aux US, des gammes entières de produits « sains » en contiennent, il finira bien par atterrir sous nos cieux et puis, il y a internet  🙂 On ne connaît pas bien ses effets sur les chiens et les animaux en général, donc prudence toutefois, les premiers tests le donnent comme inoffensif.

Pensez à partager cet article : en effet, les cas d’empoisonnement au xylitol chez le chien montent en flèche partout dans le monde, les gens ne sont pas forcément au courant (et, hélas, il n’existe pas d’antidote à un empoisonnement au xylitol, votre vétérinaire ne pourra que soutenir l’organisme du chien). 

 


 

décembre 15, 2019

0 réponses sur "Les édulcorants et les chiens"

Laisser un message

©Magic Clicker. Tous droits réservés. Conception AlaiseNet
X